L’Île de la tentation : l’émission qui a vulgarisé publiquement l’augmentation mammaire !

En 2002, la chaîne publique TF1 diffusait une émission de télé-réalité qui mettait en lumière 4 couples non mariés, lesquels devaient tester leur amour face à la tentation de 22 célibataires (11 hommes et 11 femmes) pendant 12 jours.
Diffusée pendant 6 années chaque samedi soir à partir de 22h30, l’émission qui a fait tant couler d’encre a atteint une immense popularité grâce aux séductrices et leur physique avantageux.
D’ailleurs, ces dernières étaient avant tout sélectionnées par la direction de TF1 pour leurs généreux attributs et principalement leur forte poitrine qui a tant fait de dégâts chez les hommes déjà engagés.
Il faut dire que les tentatrices ont pratiquement toutes un point commun : des seins volumineux qui feraient succomber n’importe quel homme sur terre !
En effet, la plupart des tentatrices assument pleinement leur image sulfureuse et artificielle, et n’hésitent pas à clamer publiquement leur recours à la chirurgie plastique pour obtenir une poitrine généreuse.
En somme, plus les tentatrices ont le décolleté bien rempli, plus elles avaient des chances de participer à cette émission phare qui a mis les nerfs des couples à rude épreuve.
chirurgie mammaire Tunisie ou augmentation mammaire Tunisie

L’île de la tentation ou plutôt l’île des gros bonnets ?

Malgré les critiques véhémentes concernant le concept, l’émission fut un immense succès et l’audimat a toujours été élevé, et il y a fort à parier que les tentatrices y ont fortement contribué.
Il faut dire que le grand public, majoritairement masculin, adorait regarder à la TV ces charmantes créatures à l’œuvre, toutes vêtues de petites tenues qui laissaient apparaître leurs gros seins.
Force est de constater que le désir initial de TF1 était de sortir l’artillerie lourde en mettant en scène des femmes aux courbes vertigineuses, dans le but de faire courber l’échine des hommes engagés les plus fidèles.
Issus d’horizons différents, la plupart des femmes ayant pris part à l’émission étaient jeunes et surtout aguicheuses, n’hésitant pas à séduire leurs proies par le biais de leurs gros bonnets obtenus grâce à une augmentation mammaire pour la plupart d’entre elles.
Les spectateurs qui ont suivi assidument l’émission se souviendront certainement de plusieurs noms, à l’instar de la plantureuse gogo-danseuse belge Anne et sa paire de seins inoubliable, ou encore de la dénommée Vanessa Lawrens qui avait réduit elle aussi les hommes en esclavage grâce à sa plastique de rêve !
Comme disait Groucho Marx : « La tentation d’une belle femme peut causer votre perte si vous avez de la chance », surtout si celle-ci arbore une poitrine remodelée à coup de silicone !