Réduction mammaire Tunisie : diminution volume des seins

Réduction mammaire : Définition :

La réduction mammaire est une opération chirurgicale qui permet de réduire le volume et la forme des seins trop volumineux (hypertrophie mammaire).
Cette malformation est à l’origine de gênes physiques et fonctionnelles au quotidien comme :

  • Des douleurs du cou, des épaules et du dos
  • Gêne pour la pratique des sports
  • Difficultés vestimentaires

Cette intervention de chirurgie mammaire est pratiquée pour supprimer des douleurs physiques provoquées par la lourdeur de la poitrine.
La réduction mammaire est souvent associée à un lifting des seins afin de donner un galbe esthétique à la poitrine et remonter les aréoles.
reduction-volume-des-seins-tunisie

Prix réduction mammaire Tunisie :

Par rapport aux tarifs pratiqués en France, il est évident que les prix d’une réduction mammaire en Tunisie sont alléchants à plus d’un titre comme l’atteste le tableau ci-dessous :

Intervention Prix Durée du séjour
Réduction mammaire 2100 € 5 nuits et 6 jours

Le prix de l’intervention comporte également d’autres avantages comme :

  • Les honoraires du plasticien et de l’anesthésiste
  • L’accueil à l’aéroport
  • La prise en charge avant et après l’opération
  • Le séjour dans un hôtel luxueux 5 étoiles

A qui s’adresse la réduction du volume des seins ?

La réduction du volume des seins s’adresse aux femmes qui ont achevé leur croissance mammaire (18 ans) et qui éprouvent les difficultés suivantes :

  • Des seins affaissés avec les mamelons bas
  • Des seins trop volumineux comparativement à leur morphologie
  • Des douleurs dorsales
  • Des difficultés dans les mouvements
  • Une irritation cutanée chronique en dessous des seins

Consultation avant une réduction de la taille des seins :

La consultation de son chirurgien plastique au plus tard 2 jours avant l’opération est nécessaire pour que celui-ci puisse effectuer un examen clinique afin de déterminer la technique opératoire qui sera utilisée.
Ce dernier en profite également pour évaluer l’état cutané et s’assurer qu’il n’existe aucune contre-indication, avant d’expliquer comment il va procéder pour diminuer le tour de poitrine, la longueur et la place des cicatrices.
En plus des examens préopératoires habituels, un bilan radiologique du sein est prescrit (mammographie, échographie).
A la fin de la consultation, le chirurgien procède à une prise de photographies qui lui seront utiles à l’analyse technique et à l’évaluation post-opératoire, avant de remettre à la patiente un formulaire de consentement éclairé.
Pour écarter tout problème de cicatrisation, il est vivement conseillé de cesser le tabac un mois avant et après l’intervention.
En cas de surpoids voire d’obésité, une réduction du poids est indispensable (obtention d’un poids le plus proche possible du poids idéal) pour éloigner les risques de complications chirurgicales et anesthésiques.
Tout traitement à base d’aspirine doit être stoppé dans les 10 jours précédant l’intervention, tandis que la contraception orale doit être suspendue 15 jours avant pour éviter un éventuel risque, surtout en cas de troubles de la circulation sanguine, de coagulation ou d’obésité.

Déroulement d’une correction hypertrophie mammaire en Tunisie :

Réalisée sous anesthésie générale, la correction de l’hypertrophie mammaire dure en moyenne 1h30 à 2h et nécessite une nuit d’hospitalisation.
Avant d’entrer dans le vif du sujet, le chirurgien esthétique adopte une technique qui lui est propre en fonction du cas qui se présente à lui.
Tout d’abord, le plasticien commence son travail par la réalisation de légères incisions pour retirer le tissu glandulaire en excès, avant de reconcentrer la glande mammaire restante pour obtenir un galbe rond et esthétique.
Dès lors, les excès de peau sont enlevés, alors que l’aréole et le mamelon sont repositionnés. Tout au long de l’opération, le chirurgien esthétique veille à conserver au maximum la vascularisation de la glande mammaire et la sensibilité du sein.
En fin d’intervention, des drains sont mis en place pour éviter l’apparition d’un hématome, avant qu’un pansement modelant avec des bandes élastiques en forme de soutien-gorge ne soit posé.

Plastie de réduction mammaire : Quelles sont les cicatrices laissées ?

Généralement, les cicatrices laissées dépendent de l’ampleur de la plastie mammaire à traiter et sont dues à la suture des pourtours cutanés ayant été retirés.
La plastie de réduction mammaire occasionne 2 types d’incisions : une cicatrice verticale et une cicatrice en T inversé.
Concernant la cicatrice en forme de T, celle-ci est connue pour ses trois composantes suivantes :

  • Cicatrice péri-aréolaire : Permettant de remonter et réduire l’aréole, cette cicatrice se situe au pourtour de l’aréole, entre la peau brune et la peau blanche.
  • Cicatrice verticale : Elle se situe entre le pôle inférieur de l’aréole et le sillon sous-mammaire.
  • Cicatrice horizontale : Elle est dissimulée dans le sillon sous-mammaire et sa longueur est proportionnelle à l’importance de l’hypertrophie mammaire.

Pour ce qui est de la cicatrice verticale, elle est nécessaire lors d’une ptôse mammaire modérée associée car elle évite la cicatrice transversale dans le sillon sous-mammaire.
Il est important de souligner que l’aspect des cicatrices finissent au fil du temps par se rétracter, s’atténuer et s’éclaircir au bout d’une année.

Les suites opératoires d’une réduction mammaire :

Les suites opératoires d’une réduction mammaire s’accompagnent généralement de douleurs postopératoires modérées qui sont atténuées par la prise d’antalgiques.
L’émergence d’ecchymoses et de gonflements peut être observée, alors qu’une sensation de gêne peut être ressentie par la patiente lorsqu’elle lève les bras.
Une consultation est programmée 3 jours après l’intervention, pendant laquelle un soutien-gorge de contention est mis en place.
Deux jours après l’opération, le pansement initial est enlevé au profit d’un bandage plus léger et plus souple.
Un arrêt de travail d’une durée d’une à deux semaines est recommandé, alors que la reprise d’une activité sportive est envisageable après 6 semaines.

Les complications possibles après une plastie de réduction mammaire :

Les complications existent pour n’importe quelle opération de chirurgie esthétique, mais elles sont rares lorsqu’il s’agit d’une plastie de réduction mammaire :

  • Infection
  • Phlébite voire embolie pulmonaire
  • Hématome
  • Cicatrisation trop longue
  • Désensibilisation partielle

Résultat réduction mammaire Tunisie :

Le résultat d’une réduction mammaire apparaît au bout de 6 mois, le temps que le processus de cicatrisation cutanée arrive à sa fin.
La patiente opérée peut se réjouir de sa nouvelle poitrine en parfaite harmonie avec sa silhouette. Elle peut désormais s’habiller à son libre gré et pratiquer des sports sans aucune gêne.

 


Obtenir devis gratuit