Chirurgie esthetique en Tunisie : Questions réponses

Pourquoi choisir la Tunisie pour vos opérations de chirurgie esthétique ? 

La Tunisie est devenue une destination de choix pour les prétendants à la chirurgie plastique. Des milliers de patients étrangers y affluent chaque année pour effectuer des interventions esthétiques. Les institutions médicales du pays proposent en effet des soins de qualité à des tarifs défiant toute concurrence. En choisissant la Tunisie pour votre opération de chirurgie esthétique, vous bénéficiez de l’expertise des chirurgiens compétents et expérimentés, formés pour la plupart en France ou aux Etats-Unis ; ainsi que d’un personnel attentionné et d’un équipement médical à la pointe de la technologie. De plus, votre convalescence se déroule dans les meilleures conditions puisque vous séjournerez dans un hôtel de luxe sous le climat doux de la Tunisie. Le tout à des prix beaucoup moins chers qu’en Europe !

Quelles sont les opérations qu’on peut effectuer en Tunisie ?

Afin d’embellir votre corps ou de pallier à une disgrâce physique qui vous complexe, Un large éventail d’interventions esthétiques vous est proposé en Tunisie : chirurgie du visage, chirurgie des seins, remodelage de la silhouette et dentisterie esthétique, mais également la chirurgie de l’obésité ou les interventions de médecine esthétique. Pour atténuer les effets du temps sur le corps, corriger une malformation congénitale, ou mettre en valeur une zone corporelle, chaque patient peut y trouver son compte. Les interventions possibles sont très nombreuses et tout aussi efficaces, et peuvent s’adapter aux besoins spécifiques de chaque prétendant à la chirurgie plastique.

Est-il possible d’associer plusieurs interventions en même temps ? 

  Il est tout à fait possible de pratiquer plusieurs opérations pendant le même temps opératoire (et c’est plus économique). Si l’idée est tentante, elle doit obéir à certaines restrictions. En effet, la durée totale des actes chirurgicaux cumulés ne doit pas dépasser 3 heures. Au-delà de cette limite, les risques post-opératoires deviennent importants, notamment ceux liés à l’anesthésie (phlébite, embolie…). D’autre part, les interventions chirurgicales qui causent une importante perte de sang ne peuvent pas être associées, au risque de fatiguer considérablement le patient et d’engendrer une anémie post-opératoire.  

Quand ces risques ne se présentent pas, le chirurgien peut effectuer plusieurs interventions de chirurgie esthétique à la fois, et ce après concertation avec l’anesthésiste et en tenant compte du bilan préopératoire. D’ailleurs, certaines interventions sont couramment associées pendant le même temps chirurgical : l’abdominoplastie avec la liposuccion, lifting mammaire et pose d’implants, rhinoplastie et blépharoplastie… 

Quel est l’âge minimum requis pour être éligible à la chirurgie esthétique ? 

  

Le recours à la chirurgie esthétique suppose une certaine maturité mentale, qu’on peut parfois trouver chez les jeunes patients. S’il est âgé de moins de 18 ans, le patient doit dans tous les cas obtenir l’aval de ses parents et discuter de son projet avec eux. D’autres part, le chirurgien ne doit en principe intervenir sur un organe que lorsque celui-ci est pleinement développé. C’est pourquoi il est préférable d’attendre la fin de la puberté et la maturation physique avant d’envisager la chirurgie plastique. Néanmoins, le chirurgien peut exceptionnellement accepter d’opérer un jeune patient si celui-ci souffre d’un profond malaise psychologique lié à une disgrâce physique. L’intervention esthétique sera dans ce cas l’équivalent d’une chirurgie vitale et permettra d’améliorer sensiblement son quotidien. C’est le cas de l’otoplastie (chirurgie des oreilles décollées) qui peut être effectuée dès l’âge de 7 ans si l’enfant souffre d’ostracisme et de harcèlement scolaire.  

  

 Les hommes peuvent-ils bénéficier de la chirurgie esthétique en Tunisie ? 

  

Au même titre que les femmes, les hommes sont tout à fait éligibles à la chirurgie esthétique. Les interventions les plus populaires chez la gent masculine sont la gynécomastie, la greffe de cheveux et à moindre échelle la pénoplastie. Les hommes peuvent également bénéficier de l’abdominoplastie, du lifting visage, de la rhinoplastie et de la blépharoplastie mais ces opérations nécessitent des techniques spécifiques pour s’adapter à l’anatomie masculine.

La chirurgie esthétique engendre-t-elle des cicatrices indélébiles ?

Tout acte chirurgical engendre inévitablement des cicatrices, et la chirurgie esthétique ne déroge pas à la règle. Les cicatrices peuvent être plus ou moins importantes selon l’opération, mais le chirurgien fait de son mieux pour qu’elles soient le plus discrètes possible. Elles peuvent par exemple être dissimulées et situées les plis naturels de la peau, pour un résultat plus esthétique. En règle générale, et si le patient suit les recommandations postopératoires (tabagisme, exposition au soleil), les cicatrices vont s’estomper progressivement et seront presque invisibles après un certain temps. Il faut souligner que la cicatrisation est un processus qui diffère d’un patient à l’autre et sur lequel le chirurgien n’a que peu d’emprise. Notons au final qu’il existe des traitements médicaux et chirurgicaux en cas de mauvaise cicatrisation.

Doit-on observer un long repos après l’intervention de chirurgie esthétique en Tunisie ?

La durée de la convalescence varie selon le type d’opération effectuée et diffère d’un patient à l’autre. Pour une convalescence optimale, il celui-ci passera un séjour en toute tranquillité dans un hôtel de luxe. En règle générale, le patient devra observer une période de repos intense (quelques jours) avant de reprendre progressivement ses habitudes. La durée de l’éviction sociale et le délai imposé avant toute reprise d’activité physique ou professionnelle dépendent de l’intervention chirurgicale subie. Pour une meilleure convalescence, il est primordial de suivre les conseils du médecin, notamment en rapport avec l’hygiène et l’alimentation.

La chirurgie esthetique en Tunisie comporte-t-elle des risques ?

Chaque acte de chirurgie peut impliquer des risques. Le respect des recommandations préopératoires et l’expérience de l’anesthésiste et du chirurgien opérant permettent de réduire au maximum les risques potentiels. De plus, le patient reste plusieurs jours sous surveillance médicale pour déceler et traiter rapidement une éventuelle complication. Ainsi, une chirurgie esthétique en Tunisie ne comporte pas plus de risques que si elle était effectuée en Europe.

Que faire si le résultat n’est pas satisfaisant ?

Si vous n’êtes pas satisfait de l’intervention, il convient d’en discuter avec votre chirurgien. Il faut savoir que certaines opérations nécessitent plusieurs mois, voire une année, pour donner le résultat définitif escompté. De toute façon, le médecin reste entièrement à votre écoute et peut vous indiquer une réintervention pour remédier aux imperfections du résultat initial.