Asymétrie faciale : quand et comment la traiter ?

chirurgie-mamelons
Chirurgie des mamelons ombiliqués : la chirurgie plastique des seins qui corrige les tétons enfouis
12 décembre 2018
chirurgie-esthetique-tunisie-teleralite
Chirurgie esthétique : les stars de téléréalité se bousculent pour se faire opérer en Tunisie
10 janvier 2019
Montrer tous les articles
reduction-boule-de-bichat

Si chaque visage est différent de l’autre, c’est qu’il a une structure osseuse et musculaire qui lui est propre. Mais la grande variété des traits du visage a aussi une autre origine : l’asymétrie faciale. A des degrés divers, cette particularité est très répandue chez les hommes et confère à chaque visage son caractère unique. Cependant, une dissymétrie faciale trop marquée peut se traduire par un aspect inesthétique et affecter l’harmonie du visage. La chirurgie plastique est alors le meilleur moyen d’y remédier.

L’asymétrie du visage ne nécessite pas toujours de traitement

Les visages asymétriques sont beaucoup plus nombreux que vous ne le pensez ! Pour vous en assurer, contemplez un portrait de Harrison Ford, le célèbre acteur de la saga Star Wars. Sur un même cliché, l’interprète d’Indiana Jones peut paraître à la fois heureux et en colère, tant le déséquilibre entre les deux côtés de son visage est marqué. En effet, la moitié droite de la face n’est jamais parfaitement proportionnelle à la moitié gauche. Ces petites imperfections renforcent la singularité du visage et lui donnent même un certain charme. D’ailleurs, un visage parfaitement symétrique n’est pas forcément le plus beau. Toutefois, une asymétrie trop visible peut devenir gênante et alimenter les complexes, surtout qu’elle s’aggrave inévitablement avec l’âge. Dès lors, une chirurgie esthétique et réparatrice du visage, combinée à d’autre traitements, est susceptible de corriger l’asymétrie faciale.

Correction chirurgicale du visage asymétrique : une question d’harmonie

Lorsque la gêne est seulement esthétique, plusieurs actes chirurgicaux peuvent être envisagés afin de restaurer au mieux la symétrie du visage. Lifting facial, micro-lipofilling, réduction de la boule de Bichat, rhinoplastie, pose d’implants pour remodeler les joues ou le menton… De même, certains traitements médicaux comme les injections de Botox ou d’acide hyaluronique contribuent à harmoniser les traits faciaux.

Au-delà de son impact sur l’apparence, une asymétrie sévère peut causer des problèmes fonctionnels (troubles visuels, gêne à la respiration, problèmes de mastication…). On parlera alors de dysmorphie crânio-faciale. La correction chirurgicale nécessite dans ce cas une approche globale : chirurgie plastique, orthodontique, maxillo-faciale…

Les causes de l’asymétrie faciale

Pour la plupart de cas, ce sont des facteurs génétiques qui déterminent le degré d’asymétrie du visage. Toutefois, d’autres causes peuvent engendrer ou accentuer la dissymétrie faciale, comme les traumatismes, les AVC, les troubles neurologiques, et les séquelles d’une intervention chirurgicale. Par ailleurs, une asymétrie faciale survenant de manière soudaine pourrait être l’une des manifestations d’une attaque cérébrale