La rhinoplastie ethnique : corriger les disgrâces des nez africains et asiatiques

liposuccion-tunisie
Les technologies réduisant la graisse offrent des alternatives moins invasives à la liposuccion
24 octobre 2018
Montrer tous les articles
rhinoplastie tunisie

Portée par les progrès de la médecine et le nombre toujours plus élevé de patients, la chirurgie esthétique du nez s’affine et se perfectionne de jour en jour. Aujourd’hui, ces progrès profitent à certains groupes ethniques, notamment les Asiatiques et les personnes de descendance noire-africaine. Du fait de leur ascendance génétique, ces patients possèdent des particularités anatomiques qui nécessitent une approche chirurgicale différente pour le remodelage du nez. Il s’agit de la rhinoplastie ethnique.

Quel est le principe de la rhinoplastie ethnique ?

Il s’agit d’une chirurgie esthétique du nez. Elle vise à corriger les disgrâces nasales en tenant compte des spécificités propres à l’ethnie du patient. Cette intervention s’adresse principalement aux patients noirs et asiatiques, et s’attache à améliorer l’apparence de leur nez sans compromettre l’identité visuelle propre à leur appartenance ethnique. De ce fait, elle nécessite des techniques chirurgicales spécialisées. Encore plus que la rhinoplastie simple, la rhinoplastie ethnique requiert de la dextérité et de la rigueur de la part du chirurgien.

Spécificités anatomiques des nez africains et asiatiques

Généralement, les structures osseuses et cartilagineuses des nez africains et asiatiques souffrent d’un défaut de développement. Les caractéristiques morphologiques propres au nez ethnique incluent souvent :

  • Une peau plus épaisse
  • Une arête nasale large et aplatie
  • Des narines larges avec des orifices plus prononcés
  • Une pointe nasale écrasée et qui manque de projection

Objectifs de la rhinoplastie ethnique

Suivant le cas clinique et les attentes du patient, la rhinoplastie ethnique peut avoir plusieurs objectifs :

  • Élever le nez trop plat
  • Un nez trop petit sera mieux défini
  • Réduction de la longueur ou de la largeur du nez
  • Rehausser le dos du nez
  • Harmoniser le nouveau nez avec les traits du visage (front, yeux, joues, bouche et menton)

Même si elles sont moins fréquentes sur les nez ethniques, d’autres malformations comme la bosse nasale peuvent être corrigées par une rhinoplastie ethnique.

Différences et similitudes par rapport à la rhinoplastie classique

La rhinoplastie ethnique se distingue de la rhinoplastie classique par certains aspects :

  • L’intervention chirurgicale est plus délicate et le temps opératoire plus long
  • Les suites opératoires sont plus lourdes (l’œdème postopératoire par exemple se résorbe plus lentement) et le résultat final met plus de temps pour se stabiliser (parfois jusqu’à 2 ans)
  • Dans la plupart des cas, la rhinoplastie ethnique une rhinoplastie d’augmentation (par autogreffe de cartilage ou de segments osseux)

Pour les deux opérations, les incisions et l’emplacement des cicatrices sont identiques. Idem pour les attelles et les mèches posées à la fin de l’intervention.