L’obésité : ses causes et ses trois formes

Comment faire pour adopter facilement un enfant à l’étranger ?
14 mars 2017
Arrêter de fumer peut-il faire prendre du poids ?
28 mars 2017

L’obésité est une pathologie caractérisée par l’accumulation excessive de graisse dans le corps et qui est causée par un déséquilibre entre la quantité de calories consommée et la dépense énergétique de l’individu.

Unité de mesure

L’obésité n’est point définie en jugeant la personne d’un simple coup d’œil, mais en calculant l’indice de masse corporelle, cette unité de mesure efficace et fiable est conçue par les scientifiques et utilisée en chirurgie d’obésité afin de définir l’opération adéquate.

Cette unité de mesure s’obtient en divisant le poids en kg par le carré de la taille en mètre.

Les différents degrés d’obésité

Il est possible de définir le type d’obésité qu’elle soit modérée, sévère ou morbide et cela, en calculant l’IMC :

– Entre 18,5 et 24,9 : corpulence est normale.

– Entre 25 et 29,9 : excès de poids ordinaire.

– Entre 30 et 34,9 : obésité modérée.

– Entre 35 et 39,9 : obésité sévère.

– Au delà de 40 : obésité morbide.

Les différentes formes d’obésité

On a 3 types d’obésité qui sont souvent irrémédiables par les traitements non chirurgicaux.

L’obésité modérée

Les risques de maladies sont multiples comme le diabète, l’infertilité féminine…, L’obésité modérée est généralement traitée par un régime d’amaigrissement sévère et strict ou par un ajustement de l’estomac par anneau.

L’obésité sévère

On parle de ce type d’obésité quand l’IMC est entre 35 et 40 avec une augmentation des risques de pathologies. Dans ce cas, la perte de poids ne peut entre possible que un by-pass gastrique.

L’obésité morbide :

Quand l’IMC dépasse 40, l’obésité est dite morbide et c’est dans ce cas-là que la santé et la vie du patient est mise en danger, car le risque de diabète, d’hypertension artérielle et de bien d’autres pathologies sont omniprésentes.

Quelles sont les différentes causes de l’obésité ?

Le facteur génétique

La prédisposition héréditaire joue un rôle important dans l’apparition de l’obésité, car un enfant avec un des parents obèse présente plus de risques d’être  en surpoids excessif.

Les mauvaises habitudes alimentaires

Un excès d’apport calorique ainsi que des régimes alimentaires se basant sur la matière grasse conduisent l’individu à l’obésité.

L’absence d’activités sportives

Le manque d’activités sportives augmente le risque d’obésité. C’est le véritable fléau de majorité de la population occidentale qui a considérablement diminué son activité physique suite à l’amélioration de la qualité de vie.

L’état psychique

Les troubles psychologiques provoquent aussi des répercussions assez graves sur le poids de l’individu. En effet, ils peuvent être un précurseur de l’obésité en stimulant l’appétit et en instaurant la boulimie.

Les problèmes liés à l’obésité

L’obésité engendre plusieurs problèmes de santé tels que le diabète, l’apnée de sommeil, l’hypertension artérielle et d’autres soucis psychologiques comme le manque d’estime de soi, les difficultés à affronter autrui et à s’intégrer dans la société.

Comments are closed.