Lifting cuisses : traitement du relâchement cutané de la face interne des cuisses

Comme l’affirmait l’icône française Coco Chanel : « Montrer les cuisses, oui… mais les genoux, jamais ! ». Cette citation prend toute sa forme de nos jours, surtout lors de la période estivale où les femmes profitent du soleil généreux pour dévoiler leurs attributs physiques, notamment leurs cuisses.

Mais plusieurs facteurs font irruption pour gâcher le plaisir de ces demoiselles quant à les empêcher de se mettre en valeur sur les plages ou ailleurs.

En effet, le relâchement cutané donne un aspect disgracieux à la face interne des cuisses, et par la même occasion, donne des sueurs froides à la gente féminine soucieuse de s’en débarrasser au plus vite.

Pour rectifier le tir et retrouver de belles cuisses, nombreuses sont les femmes qui privilégient la chirurgie esthétique au détriment du sport et des régimes amaigrissants afin d’atteindre leurs objectifs rapidement.

Il n’est donc pas anodin que le lifting des cuisses ou cruroplastie soit une des interventions les plus plébiscitées, d’autant plus que les patientes rêvent toutes de retrouver des cuisses aux lignes esthétiques.

Pour bénéficier de cette chirurgie esthétique à des prix abordables, il serait intéressant de se rendre à l’étranger afin de subir un lifting des cuisses en Tunisie à des tarifs défiant toute concurrence.

Quels sont les prix d’un lifting des cuisses en Tunisie ?

Les prix d’un lifting des cuisses en Tunisie sont une excellente opportunité pour les patientes en quête de tarifs cléments, surtout que les tarifs dans ce pays sont nettement inférieurs par rapport à la France comme le démontre le tableau ci-dessous :

Intervention Prix Durée du séjour
Lifting des cuisses 1560 € 5 nuits et 6 jours

Le prix affiché englobe également d’autres avantages susceptibles de séduire les patientes comme :

  • Les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste
  • L’accueil à l’aéroport
  • Les soins infirmiers
  • Les vêtements de contention
  • Le séjour à la clinique
  • L’hébergement dans un hôtel 5 étoiles pour la convalescence

Quelles sont les candidates idéales pour la cruroplastie ?

La cruroplastie s’adresse principalement aux femmes qui ont des cuisses disgracieuses, vergeturées, flasques et tombantes dont les causes sont dues au vieillissement naturel de la peau, des variations pondérales avec amaigrissements importants souvent liées aux grossesses.

Ces dernières provoquent une perte d’élasticité de la peau et peuvent engendrer des dommages à la fois esthétiques et fonctionnels, notamment une sensation de gêne lors de la marche qui cause des irritations cutanées.

Pour résumer, la cruroplastie s’avère efficace lorsque la liposuccion ne suffit pas à redonner à la peau toute sa souplesse du fait de l’importance du relâchement.

Bien qu’il n’y ait pas d’âge requis pour bénéficier d’une cruroplastie, il est important d’attendre la fin de la puberté (entre 16 et 18 ans) vu que cette période correspond à la fin du développement morphologique.

lifting-cuisses-tunisie

Lifting des cuisses en Tunisie : Comment se déroule la phase préopératoire ?

Il est important que la patiente effectue un bilan préopératoire qui comporte un bilan sanguin, ainsi qu’un bilan cardiovasculaire.

Une consultation est prévue avec le chirurgien 48 heures avant l’intervention, afin que celui-ci puisse évaluer la qualité de la peau et cerner les attentes, sans oublier une rencontre avec l’anesthésiste.

Pour éviter toute complication, la patiente doit éviter la prise de médicaments contenant de l’aspirine dans les 10 jours précédant l’intervention, ainsi que le tabac 2 mois avant pour prévenir tout risque de nécrose cutanée.

Comment se passe la phase opératoire d’une plastie de l’entrejambe en Tunisie ?

Réalisée sous anesthésie générale, la plastie de l’entrejambe peut varier de 1h à 1h30 en fonction des cas et des techniques d’incision pratiquée et nécessite généralement une nuit d’hospitalisation.

Avant le retrait de la peau excédentaire, le praticien commence son travail par une liposuccion des cuisses à l’aide de très fines canules (4 mm) afin de pouvoir redraper la peau restante et éliminer la surcharge graisseuse située sur la face interne.

Par la suite, le chirurgien esthétique entame la phase d’ablation de la peau en excès où il a le choix entre deux techniques d’incisions qui dépendent de l’importance du relâchement cutané qui se présente à lui.

Pour un excédent cutané, une incision horizontale près du pli de l’aine jusqu’au pli fessier est privilégiée. Celle-ci est d’ailleurs totalement camouflée dans les sous-vêtements.

En revanche, une incision en T combinant la cicatrice horizontale avec une cicatrice verticale plus ou moins longue est réalisée sur la face interne de la cuisse en cas d’excédent cutané important.

A la fin de l’intervention, le chirurgien plastique met en place un pansement confectionné avec des bandes élastiques et une gaine de contention (panty).

Quelles sont les suites opératoires d’un lifting de l’entrejambe ?

Semblables à des courbatures, les douleurs qui apparaissent après l’intervention sont généralement modérées et apaisées grâce à la prise d’antalgiques.

La patiente peut ressentir une certaine fatigue due à la quantité de graisse aspirée, d’où la nécessité de se reposer pour une période de 1 à 3 semaines avant d’envisager la reprise d’une activité professionnelle.

Les ecchymoses et œdèmes qui apparaissent les premiers jours finissent par s’estomper au bout de 2 semaines environ.

Les pratiques sportives doivent être reprises progressivement et sont envisageables au bout de 4 à 6 semaines.

Quant aux cicatrices, elles demeurent rosées de façon régulière lors des 3 premiers mois et ne doivent aucunement être exposées au soleil ni aux UV durant cette période pour éviter tout risque de dyschromie (cicatrisation avec un trouble de la coloration).

Quelles sont les complications envisageables suite à une chirurgie esthétique des cuisses ?

La chirurgie esthétique des cuisses comporte comme n’importe quelle autre intervention une part de risque, qui bien que très rare, subsiste malgré tout. Le risque néant n’existe nullement et il est important de rappeler les éventuelles complications à titre informatif :

  • Phlébite
  • Embolie pulmonaire
  • Hématome
  • Infection
  • Nécrose cutanée
  • Epanchement lymphatique
  • Sensibilité des cuisses altérée temporairement

Les résultats d’une plastie des cuisses en Tunisie sont-ils convaincants ?  

La plastie des cuisses en Tunisie recueille des avis favorables de la part des patientes qui se sont rendues dans ce pays pour avoir bénéficier de cette intervention.

La cicatrice prend son aspect définitif après une année, alors que le haut des cuisses est totalement aminci avec une peau beaucoup plus ferme.

Les résultats d’un lifting crural s’apprécient définitivement après 3 mois, le temps d’une résorption totale de l’œdème et d’une stabilisation des tissus.

resultats-lifting-cuisses-tunisie


Obtenir devis gratuit